Retour accueil

Vous êtes actuellement : SYNDICAT  / Congrès 


fontsizedown
fontsizeup

Congrès départemental du SNUipp-FSU à Loriol les 25 et 26 mai 2016.

lundi 2 mai 2016

Le SNUipp-FSU 26 tiendra son congrès à Loriol (salle des Bourliettes) les 25 et 26 mai 2016. Quelques infos.

Les congrès départemental et national du SNUipp-FSU sont organisés tous les trois ans.

Un congrès, mais pour quoi faire ?

D’une part pour garantir le débat démocratique et créer les conditions pour échanger et élaborer collectivement l’orientation à venir de notre syndicat et ses mandats revendicatifs.
D’autre part, c’est l’occasion de renouveler les membres du conseil syndical qui, au sein de cette instance, participent à cette orientation syndicale.
Un congrès national à Rodez suivra le congrès départemental de Loriol sur Drôme.

La participation de chacun est nécessaire et peut être diverse :
- contributions écrites individuelles ou collectives à partir des textes préparatoires (fenêtre sur cours gris) que chaque syndiqué a reçus ;
- participation aux réunions de secteur qui prépareront le congrès ;
- participation au congrès départemental et/ou national (5 délégués drômois).

Le SNUipp-FSU a besoin de nous, l’avenir de l’école en dépend.

Le SNUipp-FSU est un outil essentiel qui a toujours participé à la démocratisation de l’école : nous devons le conserver et le renforcer notamment dans le contexte actuel de régressions.

Chacun de nous peut (doit ?) y contribuer !


Vous êtes syndiqué(e) au SNUipp-FSU et vous souhaitez participer aux deux journées du congrès départemental les 25 et 26 mai ?
Pour cela, inscrivez-vous rapidement (mail ou téléphone) et avant le 13 mai auprès du SNUipp-FSU 26.

Nous vous enverrons alors une convocation que vous joindrez à votre demande d’autorisation d’absence (nous vous fournirons aussi un modèle) à adresser à votre IEN au plus tard 8 jours avant le Congrès.

RENOUVELLEMENT DU CONSEIL SYNDICAL

APPEL à candidatures
Si vous souhaitez être candidat au Conseil Syndical du SNUipp-FSU 26, retournez-nous au plus vite la déclaration de candidature ci-dessous par mail ou par voie postale avant le 17 mai 2016.


Déclaration de candidature

Je soussigné(e)
NOM : ………………………………...
Prénom : ……………………………..

Instituteur - PE / Actif - Retraité *
(* Rayez les mentions inutiles)

Fonction (si actif) : …………………………Établissement : …...…………………………………

déclare être candidat(e) à l’élection du Conseil Syndical de la section de la Drôme du SNUipp qui aura lieu lors du congrès départemental de Loriol sur Drôme les 25 et 26 mai 2016.

Fait à : ……………………………….,

le : …………………………………….

Signature :


Les thèmes débattus au congrès :

Thème 1 : Transformer l’école pour combattre les inégalités

I- Transformer les conditions d’apprentissage des élèves p .4
- Effectifs des classes : Ces seuils doivent-ils évoluer ? Comment prendre en compte les élèves en situation de handicap, qu’ils soient en ULIS ou en classe ordinaire ?
II- Vers une école plus inclusive, une école pour tou-te-s p. 7
ULIS : Faut-il revendiquer une double comptabilisation de ces élèves ?
III- Transformer le travail enseignant p. 9
- Faut-il aussi permettre des temps de réflexion sur le travail de l’équipe avec un regard extérieur non hiérarchique (groupes de parole animés par un professionnel extérieur à l’image de la clinique du travail) ? Qui peut remplir ce rôle ?
IV- Une formation initiale et continue solide et ambitieuse p. 9
- Quelles modalités de prérecrutement (concours, critères sociaux) et à quel niveau du cursus ?
- Quelles formes, quels contenus doit revêtir la formation continue ?


Thème 2 : Organisation et fonctionnement de l’école
I- Fonctionnement de l’école p. 12
- Taille école : Y a-t-il une taille critique ?
- Quelles prérogatives pour le conseil des maître-sses ? Quelle place et quelles responsabilités pour les adjoint-es, pour le/la directeur-trice ? Doit on envisager la mise en place d’une vie scolaire dans les écoles ?
- Comment prendre en compte la surcharge de travail liée à la spécificité du dispositif ULIS ?

II- Pour un service d’éducation de qualité sur l’ensemble du territoire p. 14
- Quelles sont les autres mesures qui peuvent être mises en place en EP pour mieux prendre en compte ses spécificités (implantation PEMF …) ?

III- Quelles relations entre l’école et ses partenaires p. 17
- Quelle garantie peut se donner l’Etat pour que les communes investissent dans l’école (investissements obligatoires, priorités…) ? Quelles formes de contraintes ? Quels modes de financement des temps périscolaires ?
- L’instance du conseil d’école est-elle appropriée, suffisante ?


Thème 3 : Des droits à réaffirmer et à conquérir pour les personnes
I- Augmenter les salaires et améliorer les carrières p. 18
- Comment ensuite atteindre la complète parité avec le second degré moyennant l’attribution d’une équivalence de la part variable de l’ISOE du second degré, attribuée aux professeurs principaux ?
- Comment la forme actuelle de l’inspection doit-elle évoluer ? Quelle doit-être sa périodicité ?

II- Améliorer les conditions de travail des enseignants p. 19
- Le temps d’accueil avant la classe ne fait également pas partie des activités reconnues dans les obligations de service. Comment le prendre en compte sans les alourdir ?
- Faut-il conserver le cadre horaire des 108 heures qui peut être considéré comme protecteur ? Ou faut-il au contraire considérer, au vu de son insuffisance, qu’il peut être supprimé ?

III- Des droits à respecter et à gagner p. 20
- Quelle place pour un véritable entretien de carrière, sur la base du volontariat et assuré par un organisme indépendant, compétent et public, à côté de l’inspection ? Quant à la médecine de prévention, elle est largement insuffisante, voire absente. Quelle solution pour y remédier ?

IV- Combattre la précarité dans les écoles p. 21
- Enseignants contractuels : Quelles modalités privilégier (concours interne, examen professionnel de type RAEP) ?

V- Retraite, face aux politiques régressives, des alternatives sont possibles p. 22

VI- Développer la solidarité intergénérationnelle et améliorer les conditions
de vie des retraités
p. 23

VII- Améliorer les carrières des PEGC p. 23

VIII- Des moyens et la priorité à l’éducation, à l’étranger aussi ! P. 24

IX- Création d’un corps de psychologues de l’éducation p. 24
- Pré-recrutements à partir de la licence de psychologie, congés formation, quels autres dispositifs faut-il revendiquer ?


Thème 4 : Quel syndicalisme pour transformer l’école et la société pour obtenir des avancées

I- Développer un syndicalisme unitaire, rassembleur à vocation majoritaire p. 25
- Quelles pistes notre syndicalisme doit-il envisager pour recréer du lien avec les salarié-es, afin de reconstruire un rapport de force plus favorable au mouvement social ? Avec le passage aux 9 demi-journées de travail, les formes traditionnelles des réunions syndicales sont-elles toujours adaptées ?

II- Droits humains, transition écologique, syndicalisme… : intervenir en France, en Europe et dans le monde p. 28
- Comment lutter contre la progression de l’extrême droite parmi nos collègues ? Comment contrer les discours réactionnaires sur l’école, véhiculés notamment par les collectifs Racine ?


Retrouvez tous les textes préparatoires au congrès :
Le Fenêtres sur cours gris "spécial congrès"

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 383


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan