Retour accueil

fontsizedown
fontsizeup

Subventions aux lycée privés... Merci qui, merci Laurent Wauquiez !

jeudi 12 octobre 2017

A l’heure où le conseil départemental de la Drôme ferme les robinets (subventions classes découvertes, dispositif école et cinéma...) et que beaucoup d’écoles, de collèges et de lycées auraient grandement besoin d’un coup de pouce financier (réhabilitation de locaux, mise aux normes accessibilité...), voici que le masque laïque de carnaval de M.Wauquiez tombe.
Les vrais laïques doivent se ressaisir en cette époque de reculs démocratiques et de copinage avec les autorités religieuses catholiques.....
Après les dérives sécuritaires qu’on lui connaît : portiques de sécurité qui ne sécuriseront en rien les établissements, voici que M. Wauquiez, Président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, accélère des détournements de fonds publics au profit de l’enseignement privé en finançant allégrement ces établissements dans la région qu’il dirige !
Injustifié et dangereux pour le SNUipp-FSU qui place l’école publique au cœur de son projet pour la réussite de tous.

Surfant sur une vague de dénigrement de l’école publique et d’appel à davantage d’autonomie des établissements, l’école privée reprend du poil de la bête. En effet, pendant la campagne présidentielle, Caroline Saliou, présidente de l’Association des parents de l’école libre (APEL), avait fait part de son souhait de « faire évoluer » la répartition des moyens entre public et privé. Une volonté relayée par Pascal Balmand, secrétaire général de l’enseignement catholique (SGEC). En ligne de mire, l’accord tacite passé en 1992 entre le ministre de l’Éducation nationale Jack Lang et Max Cloupet qui réserve 80 % des postes au public et 20 % au privé. Si les chiffres du ministère attestent bien d’une faible progression du secteur privé dans le premier degré, le pourcentage d’élèves du secteur public, 86,3 % en 2016, ne devrait pas évoluer significativement (86,1 % prévu en 2018) et ne justifie pas une telle remise en cause.

L’école publique seule créatrice d’égalité

Alors que les enquêtes attestent clairement de la confiance renouvelée d’une grande majorité de Français dans leur école publique. L’exemple des pays anglo-saxons avec l’échec de systèmes éducatifs concurrentiels développant des logiques d’entre soi et d’exclusion devrait donner à réfléchir.

Le SNUipp-FSU milite pour que le financement par les fonds publics soit réservé à l’école publique afin d’offrir à tous les élèves du territoire une scolarisation de qualité, gratuite et créatrice d’égalité.

En pièces jointes, le communiqué des FÉDÉRATIONS AUVERGNE-RHÔNE-ALPES DE LA LIBRE PENSÉE très explicite ainsi que le communiqué de presse de la rencontre...

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 664


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan