Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / EVS / AVS 


fontsizedown
fontsizeup

EVS/AVS : Audience à la Préfecture du 22/11/2017

jeudi 30 novembre 2017

Une intersyndicale sur la problématique des contrats aidés a été reçue en préfecture de Valence mercredi 22 novembre 2017. La délégation composée de 8 personnes (1 SNUipp-FSU, 1 SNES-FSU, 1 CGT, 2 FO, 1 SUD éducation et 2 AVS) a été reçue en audience par le Secrétaire Général (SG) de la préfecture, M. LOISEAU. Cette audience faisait suite à la mobilisation du 8 novembre 2017.

La délégation a questionné le SG sur la suppression des 23 517 emplois aidés à la rentrée 2017 et plus particulièrement sur le devenir des AVS dans la Drôme.

Le SG nous a rappelé brièvement le rôle de la préfecture concernant les contrats aidés. Il a précisé que le nombre de contrats aidés était géré par le préfet de région (enveloppe globale), le préfet du département n’ayant qu’un rôle de hiérarchisation, de "priorisation" en fonction des situations critiques sur le terrain.

Il a ajouté que cette "priorisation" s’était déroulée durant le mois de septembre 2017, qu’elle s’était faite à moyen constant, qu’à ce jour tous les postes avaient été répartis et qu’aucun nouveau ne serait créé.

La délégation a fait part de ses revendications :

  • Les personnels doivent être assurés d’être embauchés sur des postes pérennes (accès prioritaire à un contrat AESH, de droit public, à l’issue de leur CUI/CAE).
  • Les écoles et établissements scolaires doivent tous pouvoir bénéficier
    d’aide à la direction et à leur fonctionnement.
  • Les élèves doivent avoir la garantie d’être scolarisés dans de bonnes conditions (un AESH pour chaque élève en situation de handicap qui a besoin d’un accompagnement ; aucun élève notifié ne doit être écarté du système scolaire faute d’accompagnant).
  • Les équipes enseignantes doivent pouvoir exercer leurs missions dans les meilleures conditions.

La réponse du SG à ces problématiques a été de nous rappeler le rôle du préfet du département et son incapacité à répondre à nos attentes.

A minima, il a proposé à la délégation que le Préfet et le DASEN puissent cosigner un document élaboré par l’intersyndicale et le transmettre au cabinet du Ministre. Ce document est en cours d’élaboration et leur sera transmis prochainement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 957


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan