Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES  / CDEN 


fontsizedown
fontsizeup

CDEN du 07/11/2019

Compte rendu

jeudi 14 novembre 2019

Principal point à l’ordre du jour de ce CDEN, faire le bilan de la rentrée 2019.

La FSU26 a lu la déclaration liminaire suivante

PDF - 179.1 ko

L’IA-DASEN a présenté l’avancée des projets dans le cadre des trois conventions ruralité mises en œuvre dans le département.

Le SNUipp-FSU 26 n’a pas manqué de rappeler que ces projets constituaient surtout une vitrine mais que dans les faits, les 5 ETP attribués il y a trois ans ne compensent pas la quinzaine de suppressions de postes dans le département cette année. Il a fallu supprimer 12 postes de TR alors qu’il y a déjà eu 5000 demi-journées non remplacées dans le département l’an dernier.

L’IA-DASEN a rappelé la baisse tendancielle des effectifs d’élèves dans le département et livre qu’il ne s’attend pas à une dotation positive l’an prochain.

Le SNUipp-FSU 26 a regretté les choix ministérielles qui consistent à supprimer des postes dans le secondaire (alors que les effectifs augmentent) pour abonder le premier degré et a regretté que la dotation nationale soit encore une fois bien en deçà des besoins. Il a ajouté qu’il était de plus en plus insupportable d’entendre le ministère faire des annonces et de voir que sur le terrain les acteurs restent à moyens constants.

L’iA-DASEN a indiqué que malgré la suppression de 15 postes dans la Drôme le P/E est en augmentation montrant une amélioration du taux d’encadrement.

Les parents d’élèves élus de la FCPE, soutenu par la FCPE, n’ont pas manquer de souligner que le fameux P/E n’était pas représentatif des disparités sur le département et que de nombreuses classes étaient plus proches de 30 élèves que de 24 comme le préconise pourtant le Président de la République.

L’IA-DASEN est questionné sur les services civiques. Il indique ne pas être en mesure de donner des réponses à ce jour.

Le SNUipp-FSU s’est autorisé à donner des explications simples, sentant l’IA-DASEN dans l’embarras. Encore une fois le ministre fait des annonces (les services civiques seraient une solution pour l’aide à la direction d’école) et les moyens ne suivent pas puisque l’enveloppe académique pour la Drôme est déjà épuisée et donc les recrutements bloqués jusqu’à nouvel ordre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 40


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan