Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Evaluations 


fontsizedown
fontsizeup

Evaluations Nationales mi-CP : janvier 2020

Non passation, non remontée, rendons les livrets !

dimanche 19 janvier 2020

Fin janvier 2020, les enseignants de CP vont être une nouvelle fois sommés de faire passer à leurs élèves un protocole d’évaluations nationales standardisées qui confine à l’absurde.

L’analyse et les critiques du SNUipp-FSU, mais aussi d’autres organisations syndicales et de beaucoup de chercheurs qui ne sont pas loyaux au Ministre, restent toujours d’actualité. Pour faire simple, ces évaluations sont avant tout un outil de communication, de management et d’uniformisation des pratiques inadapté aux élèves.
C’est pourquoi le SNUipp-FSU 26 réitère sa consigne syndicale en trois temps :

  • 1er temps : Concernant la passation : Pas utile !

Pour le SNUipp-FSU 26, il appartient aux équipes de se saisir de cet outil, si elles le jugent pertinent pour leurs élèves et le fonctionnement de l’école. Dans le cas contraire, inutile de s’embarrasser de protocoles lourds, fastidieux, inadaptés... les enseignant-es ont déjà beaucoup à faire.

  • 2ème temps : Concernant la remontée des résultats : Pas le temps !

Dans le cas où ils/elles feraient passer tout ou partie des évaluations, le SNUipp-FSU 26 invite les enseignant-es à ne pas participer à cette mascarade et à ne faire remonter aucun résultat. Si l’Administration veut saisir les résultats, qu’elle s’en donne les moyens humains et matériels... Les enseignant-es de CP sont déjà bien trop occupé-es à faire progresser leurs élèves et n’ont que faire de s’enfermer dans des pratiques de saisies informatiques interminables.

  • 3ème temps : Concernant les livrets de passation : Rendons-les !

A l’instar de l’action menée sur le secteur de Montélimar lors de la 1ère période de l’année scolaire, le SNUipp-FSU 26 organisera la collecte des livrets de passation de manière à ce que ces derniers puissent être rendus symboliquement au Ministre lors de rassemblements.

A l’heure où le suicide de notre collègue Christine RENON a été imputé au service, le Ministre finira-t-il par comprendre que les pratiques autoritaristes et les injonctions de la hiérarchie sont très malvenues ? Les enseignants lui rendront ses livrets pour lui rappeler qu’ils ne l’ont pas attendu pour évaluer leurs élèves !!!


Ci-dessous, le témoignage d’une collège qui résiste :

Bonjour à tous,

Pour celles et ceux qui ne le savent pas encore. Je suis convoquée chez le DASEN (notre inspecteur en chef) et son adjoint pour avoir refusé de faire passer les évaluations nationales CP.

Pour info, mes élèves sont bien sûr évalués comme tous les élèves avec mes évaluations en fonction du travail de ma classe et des programmes et je rencontre très régulièrement les parents....

Bref dans le contexte actuel, ce n’est pas anodin et j’imagine bien que ce ne sera pas pour m’attribuer les palmes académiques...

Le syndicat fera passer l’information mais je le fais déjà pour que vous vous teniez informés si vous souhaitez m’apporter votre soutien.

Ne lâchons rien, ne laissons pas la peur détruire nos solidarités et reprenons la main sur notre métier d’enseignants et notre mission !

Le 16 01 2020


APPORTONS NOTRE SOUTIEN À NOS COLLÈGUES
ET RÉSISTONS ENSEMBLE !!


A l’initiative de l’école Margerie de Montélimar, une action est prévue pour dénoncer les pressions auxquelles sont soumis les enseignants de CP et CE1 depuis l’année dernière lors des périodes de passations et de remontées des résultats aux évaluations nationales standardisées.

Vous trouverez ci-dessous le mail envoyé par le directeur à toutes les écoles de Montélimar. Le SNUipp-FSU 26 soutient leur action et vous invite à informer vos collègues, tous cycles confondus, du rassemblement prévu mercredi 22 janvier à 10h devant la permanence de la députée LREM de la circonscription de Montélimar. Lors de ce rassemblement, les enseignants de l’école de Margerie, accompagnés d’autres collègues qui leur ont fait part de leur soutien, viendront déposer les livrets CP reçus la semaine dernière. Afin qu’ils ne soient pas seuls, nous vous invitons à les rejoindre sur cette action.

Ci-dessous, le courrier envoyé par les enseignants de Margerie, que votre conseil des maitres peut utiliser.

Word - 28.5 ko

Vous pouvez leur faire part de votre soutien en utilisant la boite mail de l’école ( ce.0260986f@ac-grenoble.fr ) ou en envoyant un mail au SNUipp-FSU 26 (snu26@snuipp.fr). Le SNUipp-FSU26 se chargera de leur transmettre.

Message envoyé

Chers collègues,

Une collègue de notre école est convoquée chez le DASEN pour ne pas avoir fait remonter les évaluations CP.

Un soutien collectif des collèges Duras/Monod, lycée des Catalins se constitue actuellement ainsi qu’un autre du 1er degré (à ce jour 92 personnes).

La CGT éducation ainsi que le SNUipp-FSU 26 la soutiennent aussi.

Personnellement, je fais un courrier en qualité de directeur de cette collègue.

Nous menons l’action décrite dans le document joint quoi qu’il arrive, même si nous sommes la seule école à la mener, tout en vous invitant cependant à vous mobiliser dans ce mouvement pour la liberté pédagogique et contre les injonctions autoritaristes.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir transmettre cette information aux collègues de votre école.

Merci

Christophe Roissac

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1225


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan