Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES  / Autres instances 


fontsizedown
fontsizeup

"Bilatérale" recours mouvement 2020

Hors cadre paritaire tout est possible !

jeudi 25 juin 2020

Aujourd’hui avait lieu la "réunion bilatérale" avec les services de la DSDEN afin d’étudier les 57 courriers de recours de collègues qui ont mandaté les délégués SNUipp-FSU 26 des personnels suite aux résultats du mouvement intra-départemental 2020.

La Secrétaire Générale (SG) nous a annoncé qu’il y avait 44 recours administratifs pour lesquels des échanges se devaient d’avoir lieu avec les représentants des personnels mais que les recours relevant du droit commun à informations sur le mouvement ne seraient pas étudiés. Les recours de droit commun sont des recours effectués par des personnels qui ont obtenu un de leur vœux. Ceux-ci recevront directement une réponse par les services sans passer par la case délégués du personnel.

Nous avons donc eu à traiter les autres recours mais à notre grande surprise nous n’avons pas pu disposer des documents liés au mouvement ! Chaque recours avait été examiné par les services (notamment les barèmes) et nous n’avons pu qu’écouter et « faire confiance » sur les réponses apportées ! Une belle vision de ce que doit être le dialogue dans la macronie : Les uns ont les informations et parlent (DSDEN), les autres n’ont aucune information et écoutent (SNUipp).

Nous avons toutefois argumenté avec les éléments apportés par les collègues, mais nous n’avons pu vérifier par nous mêmes aucun barème, aucun document. Cette manière de procéder est purement scandaleuse. Il s’agit là d’une mascarade visant à faire croire aux personnels que leurs situations font l’objet d’une attention particulière et que leurs élus sont entendus... C’est faux !

Pour terminer, la SG nous a donné quelques statistiques : 88,4% d’affectations à titre définitif, 40% des collègues ont obtenu leur vœu n°1 (contre 30% l’an dernier) et 60% ont pu obtenir un vœu compris entre le premier et le cinquième vœu (contre 50% l’an dernier). A sa grande joie, le taux de satisfaction affiché est donc meilleur cette année que l’an dernier. Vive les statistiques ! Selon elle, il n’y aurait aucune erreur dans le mouvement cette année. Cela n’est jamais arrivé depuis l’existence du mouvement. Fait historique donc. L’opacité sur les opérations du mouvement permet à notre Grande Administration de dire ce qu’elle veut, personne ne peut infirmer ou confirmer ce qu’elle dit. Écarter les élus, voilà une vision très pratique de la démocratie.

En questions diverses nous avons abordé la situation des TRS circo qui devraient connaitre leur affectation en fin d’année. Celle-ci serait étudiée au barème et en tenant compte du domicile des collègues et des besoins du services. Les collègues ont reçu une fiche dialogue (bel euphémisme quand on voit la conception du dialogue) sur laquelle ils doivent bien préciser toutes leurs doléances individuelles (situation familiale, géographique, difficultés particulières, ...).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1889


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan