Retour accueil

fontsizedown
fontsizeup

RIS ASH de décembre 2017 : premier bilan

jeudi 14 décembre 2017

Ce mois de décembre 2017, le SNUipp-FSU 26 a organisé trois réunions d’information syndicale à destination des collègues de l’ASH. En voici d’ores et déjà une brève synthèse, des comptes rendus plus précis seront publiés ultérieurement.

Premier constat très positif : les collègues se sont déplacés en nombre pour venir échanger, débattre, faire part de leurs besoins et évoquer les dysfonctionnements.
Ces réunions sont des moments importants pour les collègues.
Elles leur permettent de se rencontrer et de construire des revendications pour améliorer leurs conditions de travail mais également réfléchir ensemble pour favoriser la réussite de tous les élèves.

Ces réunions sont importantes pour le SNUipp-FSU 26.
D’une part, elles permettent de faire un état des lieux des postes sur le département (titulaire, stagiaire, faisant fonction, ...) et ainsi anticiper les moyens (départs en formation, postes supplémentaires, ...) que les délégués du personnel du SNUipp-FSU 26 défendront en CAPD et en CTSD. D’autre part, elles permettent de connaître les problématiques concrètes rencontrées sur le terrain afin de construire des revendication encrées dans le réel et de les porter avec conviction auprès de l’Administration.


- La première était à destination des enseignants du RASED (maître E et G), elle a eu lieu le 4/12/2017.

Plus des deux tiers des maîtres E et G étaient présents !

Cette réunion a permis de faire un retour sur l’audience du mois de mai 2017 avec l’IEN-ASH, le Secrétaire Général et l’IENA. Puis, de nombreux autres points ont été abordés : nouvelle formation (CAPPEI), formation continue, postes occupés par des faisants fonction, stages MIN, ORS, ...
Une audience avec l’IA-DASEN a été demandée et obtenue mercredi 10 janvier 2018, le SNUipp-FSU 26 accompagnera les maîtres E et G.


- La deuxième, à destination des psychologues de l’Education Nationale, s’est déroulée le 11/12/2017.

Là encore, les deux tiers des psychologues étaient présents !

Cette année 2017 a vu la création d’un nouveau corps des psychologues de l’Éducation Nationale, ainsi beaucoup de questions ont été soulevées à propos de ce nouveau statut. Par ailleurs, de trop nombreux dysfonctionnements ont été pointés : certaines indemnités non versées, feuilles de paie toujours pas reçues, difficultés pour trouver un interlocuteur du fait du basculement de leur gestion au rectorat, formation continue insuffisante, enveloppe frais de déplacement inadaptée aux besoins, psychologues vacataires, nombres d’élèves à suivre de plus en plus importants, surcharge de travail par le non remplacement de collègues absents, ...

Une demande d’audience va être formulée auprès de l’IA-DASEN.


- La troisième, en direction des collègues de SEGPA et de l’EREA (PE, PLP, PLC), organisée le 13/12/2017 en partenariat avec le SNUEP, la FSU07 et le SNUipp-FSU 07.

Cela faisait plusieurs années que les collègues ne s’étaient pas rencontrés au travers d’une RIS, ils ont été également nombreux à se déplacer : 4 SEGPA ardéchoises sur 6 étaient représentées et 6 SEGPA sur 9 pour la Drôme !

Un camarade en charge du dossier ASH et plus particulièrement du volet de l’enseignement adapté au SNUipp-FSU national est intervenu. Les débats ont été riches, des dysfonctionnements ont été dénoncés (ORS, inclusion d’ULIS, effectifs, indemnité, DHG, CFG et DNBPro...).

En s’appuyant sur la circulaire de 2015, un état des lieux a été dressé en mettant en perspective ce qu’il se passe dans les autres départements. Des revendications ont été construites.

Pour les suites, le SNUipp-FSU 26 avec les collègues présents à la RIS, vont construire une charte des bons usages de la circulaire de SEGPA (cadrage des missions et harmonisation des positionnements sur les deux départements) en vu de la présenter lors d’une audience auprès des IA-DASEN respectifs.

Jeudi 14/12/2017, auront lieu les états généraux de la SEGPA académiques à Grenoble puis les états généraux de la SEGPA à Paris le 11 janvier 2018 où plusieurs collègues de SEGPA de la Drôme iront porter les revendications construites lors de cette RIS.


Au travers de toutes ces RIS, on s’aperçoit de l’importance de prendre le temps d’échanger et de se retrouver nombreux pour construire des actions collectives.

A l’heure où de nombreuses questions sont soulevées par l’école inclusive, le SNUipp-FSU 26 soutiendra les enseignants spécialisés afin d’améliorer leurs conditions de travail et favoriser la réussite de tous les élèves.

Le SNUipp-FSU 26 remercie les collègues qui sont venus participer à ces RIS et ainsi faire vivre autrement notre métier que par le seul prisme de l’adaptation des personnels enseignants aux prescriptions venues de sphères hors sol.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 326


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan