Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Direction d’école 


fontsizedown
fontsizeup

Direction d’école : arbitrages ministériels du 08/12

beaucoup d’exclus et aucune ambition

jeudi 10 décembre 2020

Un groupe de travail conclusif s’est déroulé ce lundi 7 décembre entre le ministère et les organisations syndicales, au sujet des décharges de direction et de la revalorisation de l’ISS.


Sur les décharges de direction


pour rappel : les propositions initiales du ministère

Le ministère retient la répartition suivante des 600 ETP :

- 2 jours annuels supplémentaires pour les écoles de 1, 2 et 3 classes. Les écoles de une classe passerait à 6 jours de décharge par an, celles de 2 et 3 classes à 12 jours par an. Cela concernerait environ 168 écoles drômoises.

- Alignement des écoles élémentaires de 9 classes sur les écoles maternelles de même taille soit le passage de 0,33 à 0,5 ce qui équivaudrait à une demi- décharge hebdomadaire. Cela concernerait 11 écoles drômoises.

- un quart de décharge supplémentaire pour les écoles élémentaires de 13 classes, soit le passage de 0,5 à 0,75 de décharge hebdomadaire (contre 100% pour les écoles maternelles de même taille). cela concernerait seulement 6 écoles drômoises.

Au final, au niveau national, ces évolutions écarteraient 62 % des 44 262 écoles de toute amélioration.

Dans la Drôme, près de 56% des écoles (231 pour être précis) ne bénéficieraient d’aucune amélioration de leur temps de décharge. Les directeurs-rices concernées apprécieront.

Quant aux deux jours supplémentaires accordés annuellement pour les écoles de moins de 4 classes, ils s’agit plus d’une stratégie de communication que d’une réelle aide concrète sur le terrain. Dans les faits, l’Administration peine déjà à assurer les jours de décharge pourtant déjà inscrits dans la loi.

Le SNUipp-FSU porte un tout autre projet plus ambitieux pour l’école. Dans la Drôme, ce projet supposerait la dotation de 115 ETP sur le département rien que pour la direction d’école.

CONSULTER LE PROJET DU SNUipp-FSU


Sur la revalorisation


Le Ministère reste bloqué sur le versement d’une prime de 450 € annuelle pour toutes et tous. Pour l’heure, la décision de mensualisation ou de versement unique reste à l’arbitrage du ministre.

Le SNUipp-FSU est intervenu pour dénoncer l’insuffisance de cette revalorisation. Pour lui, elle devrait être plus importante et versée par majoration de la bonification indiciaire actuelle.

Le SNUipp-FSU a rappelé que la quotité de décharge reconnait la charge de travail liée à la taille de l’école, mais la revalorisation doit être d’un montant égal pour toutes et tous au titre du travail incompressible et de la responsabilité qui incombent à tout-es les directeurs-trices. Or, ce n’est pas vers cette hypothèse que semble s’orienter le ministère.

Le SNUipp-FSU a rappelé qu’aucun-e directeur-trice ne peut être exclu-e, y compris s’il ou elle n’occupe pas son poste le jour de la rentrée scolaire.

Le SNUipp-FSU est également intervenu pour dénoncer le peu d’avancées sur le chantier de la direction et du fonctionnement de l’école dans sa globalité. Il n’y a toujours aucune mesure concernant l’aide administrative et le fonctionnement de l’école, la sécurité, l’allègement des tâches, le calendrier annuel des enquêtes avec des périodes blanches.

Le ministère annonce de nouveaux groupes de travail pour début 2021. Nous voilà rassurés ! Le SNUipp-FSU sera reçu en audience avec le ministère dès mardi 15 décembre 2020. Afin de porter la parole des directeurs-rices, il lance une consultation flash sur les annonces ministérielles dont on vient de voir les grandes lignes :

COMPLÉTER l’ENQUÊTE FLASH DU SNUipp-FSU

Les maigres avancées obtenues ne sont pas étrangères aux mobilisations des directeurs-rices, notamment à l’appel du SNUipp-FSU. Le SNUipp-FSU continue d’œuvrer pour que la situation s’améliore. Mais pour cela, il a besoin de vous. Participez à la construction des actions, échangez entre pairs, s’inscrire dans une collectif pour ne pas rester isolé, c’est ce que le SNUipp-FSU 26 vous propose de faire en s’inscrivant au stage qu’il organise jeudi 28 janvier 2021 à Montélimar.

S’INSCRIRE AU STAGE DU 28 JANVIER 2021

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 2990


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan