Retour accueil

Vous êtes actuellement : ECOLE ET SOCIETE  / Système Educatif 


fontsizedown
fontsizeup

Précautions en temps de Covid avril 2021

jeudi 8 avril 2021

Reste à charge tests salivaires

Lors de la campagne de tests salivaires vers les élèves dans les écoles, il est souvent proposé aux enseignants présents, de profiter de l’occasion et de se faire tester à leur tour.

Un reste à charge de 1,00 € a été annoncé et décrié publiquement. A noter, que ce reste à charge peut monter à 2,00 € voire 2,50 € en fonction du nombre d’opérations donnant lieu à facturation et remboursement par la sécurité sociale (MGEN) : prélèvement, transport, analyse… Le SNUipp-FSU et la FSU poursuivent leurs interventions sur cette question.

Nous rappelons que les tests naso-pharyngés sont gratuits dans toutes les pharmacies.

En cas de suspicion de covid (rappel)

En cas de symptômes, l’agent.e doit impérativement remplir le formulaire sur declare.ameli.fr avant de se faire tester et non aller voir son médecin, c’est une garantie de ne pas se voir compter un jour de carence en cas de résultat négatif.

Lorsqu’un collègue n’a pas suivi cette procédure et qu’il s’est vu retirer un jour de carence, il doit faire les démarches auprès de son gestionnaire avec l’appui du SNUipp-FSU.

Examens médicaux ponctuels à l’hôpital

- Dans certains départements, malheureusement rares, les collègues qui ont un examen médical exceptionnel bénéficient d’une autorisation d’absence rémunérée avec demande de présentation d’un justificatif à l’issue de celui-ci. Dans cette situation, les collègues ne doivent pas fournir le “Bulletin de situation” transmis par les services de l’hôpital car il a valeur d’arrêt de travail et induit l’application du jour de carence. En lieu et place, il faut qu’ils demandent une simple attestation indiquant uniquement le jour, l’heure et le lieu de l’examen.

- Dans les autres où les collègues qui ont un examen médical exceptionnel se voient retirer une journée d’AGS et une journée de rémunération, l’application du jour de carence reste “moins pénalisant” s’il s’agit d’un arrêt ponctuel.

Suites vaccination

En cas d’effets indésirables suite à une vaccination contre le covid nécessitant un arrêt, un jour de carence est compté à l’agent.e. Le SNUipp-FSU et la FSU interviennent pour que cette situation soit prise en compte.

Prolongation du jour de carence

La période de suspension du jour de carence pour cause de covid a été prolongée - sans coupure - du 31 mars au 1er juin 2021 par décret. Les conditions d’application et de mise en ASA ne sont pas modifiées, si ce n’est qu’avec la mise en place généralisée du travail à distance, des collègues placés en ASA peuvent être enjoints d’assurer leur classe à distance.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 3393


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan