Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Mouvement  / Mouvement 2021 


fontsizedown
fontsizeup

Mouvement 2021 : la mascarade des recours

Ou l’illusion du dialogue social

jeudi 24 juin 2021

Le Conseil Syndical du SNUipp-FSU 26 a pris la décision de dire STOP !

Stop aux subterfuges et autres éléments de langage laissant croire que la situation des personnels pourraient faire l’objet d’une quelconque analyse.

L’Administration met en œuvre le nouveau cadre de fonctionnement imposé par la loi de transformation de la fonction publique et ainsi impose à tous·tes l’opacité et l’injonction en lieu et place de la transparence et du dialogue.

Dans ces conditions le SNUipp-FSU 26 s’est déplacé ce jour à la réunion dite bilatérale avec l’Administration pour exprimer son refus de siéger et le ras-le-bol des personnels qui en ont assez d’être traités comme des "numéros".

Lire la déclaration liminaire du SNUipp-FSU 26*

*Elle reprend pour l’essentiel, les éléments déjà avancés par le SNUipp-FSU 26 dans l’article ci-dessous.


Suite aux résultats du mouvement intra-départemental tombés lundi 7 juin 2021, les personnels ont été informés qu’ils pouvaient faire recours via une application numérique sur internet.

Les collègues se sont saisis de cette modalité et beaucoup ont mandaté les délégués SNUipp-FSU 26 des personnels afin de les accompagner dans cette démarche.

Afin de pouvoir les accompagner et défendre chaque situation, les délégués SNUipp-FSU 26 des personnels ont alors demandé à l’Administration d’avoir accès aux documents du mouvement, comme cela se faisait depuis une trentaine d’années. Ils ont essuyé un refus catégorique !

En revanche, les personnels ont obtenu une réponse individuelle par mail à leur recours, réponse leur apportant essentiellement des éléments de barème justifiant l’affectation obtenue ou l’absence d’affectation.

Dans le même temps, le SNUipp-FSU 26 a appris qu’il n’y aurait pas d’entretien individuel des personnels. La gestion globale de tous les recours se ferait lors d’une seule réunion, dite bilatérale, jeudi 24 juin 2021 ne prévoyant aucun quorum, aucun vote, aucun compte rendu et surtout aucune transparence puisque l’Administration a de nouveau refusé de fournir les documents du mouvement aux représentants des personnels.

Cette réunion n’est donc qu’une illusion, elle vise à faire croire aux personnels qu’ils pourraient être défendus, qu’il pourrait y avoir une révision de leur affectation, que la transparence pourrait être faite sur les conditions de leur nomination. Dans les faits, il n’en est rien. Concrètement les délégués seront invités à écouter lecture des mails déjà envoyés aux participants ayant fait un recours. Cette réunion est donc qu’une simple caution pour l’Administration qui veut faire croire que le dialogue social existe encore.

La logique de "chambre d’enregistrement" est à l’œuvre. Une confiance aveugle est demandée aux représentants des personnels. Ces derniers refusent de mentir aux collègues en prétendant les défendre alors qu’ils n’ont aucun rôle à jouer. Pour eux, il est hors de question d’être complice de cette grande mascarade qui vise uniquement à améliorer les statistiques dans la plus grande opacité.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 88


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan