Retour accueil

Vous êtes actuellement : INSTANCES  / CTSD 


fontsizedown
fontsizeup

CTSD carte scolaire du 03/02/2022

jeudi 3 février 2022

Les mesures de carte scolaire proposées par l’IA-DASEN lors du CTSD du jeudi 20 janvier 2022 ont essuyé un unanime refus de tous les représentants syndicaux. Ainsi l’IA-DASEN a été contraint de reconvoquer un nouveau CTSD ce jeudi 03/02/2021 afin de faire une nouvelle proposition de carte scolaire.

Dans l’entre-deux, l’IA-DASEN a été fortement sollicité par les parents d’élèves et élus locaux refusant une fermeture de classe ou sollicitant une ouverture. Certaines écoles ont obtenu audience. Le SNUipp-FSU 26 a accompagné toutes les délégations pour lesquelles il a été sollicité. Une cinquantaine de parents d’élèves et enseignants se sont également rassemblés pour exprimer leur refus des fermetures ce mercredi 2 février 2022.

Malheureusement, l’IA-DASEN, simple exécutant d’une politique gouvernementale qui n’a pas pris la mesure de la crise que traverse l’école depuis maintenant deux ans, n’a pas apporté de réponse concrète aux demandes formulées en audience, dans la presse, par voie de pétition ou encore par le biais des délégués du personnel intervenus en séance.

Au final, par rapport à sa proposition initiale, l’IA-DASEN aura bougé sur les quatre situations suivantes :
- Il annule l’ouverture initialement prévue à l’école Jules Verne de Romans
- Il ouvre une classe à l’école de Vinsobres
- Il annule la fermeture initialement prévue à l’école de Marsanne
- Il annule la fermeture initialement prévue à l’école de Grignan

Par ailleurs, l’IA-DASEN a informé les membres du CTSD qu’à moins d’un consensus de l’ensemble des acteurs, aucune mesure de fermeture d’école sur Romans n’interviendrait avant la rentrée 2023. Il a toutefois souligné la cohérence du projet que la mairie lui a présenté.

L’IA-DASEN a également informé le CTSD du report de la fusion sur la Gondole Montélimar, le projet n’ayant pas recueilli l’approbation du conseil d’école.

Enfin, l’IA-DASEN a présenté succinctement un bilan du remplacement sous forme de pourcentages. Le SNUipp-FSU 26 lui a demandé que ce bilan fasse apparaître le nombre de classes du département. L’IA-DASEN n’a tout simplement pas répondu. La transparence n’aura pas eu lieu.

Le SNUipp-FSU a acté positivement les quelques bougés de l’IA-DASEN tout en déplorant ne pas avoir été entendu depuis plus d’un an sur la nécessité de mettre en place un plan d’urgence pour l’école qui aurait permis une gestion de la crise moins catastrophique.

L’IA-DASEN a souhaité rapidement passer au vote. C’est donc au bout d’à peine 40 minutes que la nouvelle proposition a été soumise à l’approbation des représentants syndicaux qui ont une nouvelle fois voté unanimement contre.

La proposition devait être ensuite présentée lors d’un Comité Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) ce jeudi. Faute de quorum le CDEN a été reporté au vendredi 11 février 2022 à 17h30.

Un arrêté de carte scolaire devra paraître en suivant et viendra entériner les décisions de l’IA-DASEN.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 316


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan