Retour accueil

fontsizedown
fontsizeup

Encore 14 000 suppressions en 2012 : tous en GRÈVE le 27 !

jeudi 22 septembre 2011

Dans le cadre de la préparation du budget 2012, le ministère du Budget confirme le choix gouvernemental du non-remplacement d’un fonctionnaire sur 2 partant à la retraite et la suppression de 14 000 postes à la prochaine rentrée dans l’Education Nationale...


Une rentrée sous pression par testfsu


Ce sont déjà 150 000 emplois qui ont été supprimés en 5 ans dans la Fonction Publique d’Etat dont plus de 50 000 dans l’Education Nationale (8 967 pour l’école primaire à la rentrée 2011). Ces suppressions se traduisent par une dégradation constante des conditions de travail tant pour les élèves que pour les enseignants. Les ambitions éducatives de notre pays sont mises à mal, remettant en cause l’objectif de la réussite de tous les élèves.
Les mobilisations de l’ensemble des partenaires de l’école (parents, enseignants et élus), dénonçant avec force la situation d’une école asphyxiée par cette situation, ont conduit le chef de l’État à annoncer que le nombre de classes à la rentrée 2012 ne serait pas inférieur à celui de cette rentrée.

Comment cela sera-t-il possible, alors que cette année déjà, les restrictions budgétaires
ont abouti à la suppression de 1 500 classes !

En refusant de revenir sur le principe de non-remplacement d’un fonctionnaire sur 2 partant à la retraite, le gouvernement crée une impasse : si l’on ne connaît pas encore la répartition entre le premier et le second degré des 14 000 nouvelles suppressions de postes annoncées, nul doute que les IA et recteurs seront à nouveau sollicités pour trouver des leviers d’action…

Dans ce cadre, non seulement interviendront - comme cette année ! - des suppressions massives de postes d’enseignants dont la mission est indispensable pour faire réussir tous les élèves (maîtres spécialisés des RASED, postes de soutien en éducation prioritaire, de formateurs, de remplaçants...) mais des classes seront également fermées notamment en maternelle (*) !

La situation n’est plus tenable : il faut stopper les suppressions de postes
pour mettre en oeuvre une autre politique éducative !

C’est sur cette base que les fédérations et syndicats de l’éducation nationale, dont le SNUipp-FSU, appellent à une journée de grève le 27 septembre.


Deux « documents-outils » téléchargeables sont à votre disposition sur ce site : une lettre à distribuer aux parents (1) et un modèle de déclaration d’intention de grève (2) à adresser à l’IA pour le samedi 25 septembre minuit dernier délai.

RAPPELS :
- (1) Lettre aux parents : deux moyens de diffusions...
    • dans les cahiers des élèves à condition de respecter le principe suivant : la lettre n’est pas collée dans le cahier, elle est pliée et agrafée de manière à éviter que les élèves puissent en prendre connaissance ;
    • distribution au portail de l’école : aucune restriction.
- (2) Déclaration d’intention de grève : 3 moyens de transmission...
    • par courrier au plus tard vendredi 23 ;
    • par FAX au 04.75.82.35.10 ou 20 avant samedi 24 minuit ;
    • par courrier électronique à sma26@ac-grenoble.fr également jusqu’à samedi minuit.

Les rendez-vous du 27/09 :

Assemblées générales de grévistes à 10h00 :
Romans Salle Yves Péron (MJC Martin)
Valence Maison des Syndicats
Crest Salle des Acacias
Montélimar Espace Mistral
Pierrelatte Ecole élém. le Roc
Pour décider des suites de l’action, participons nombreux aux Assemblées Générales !



MANIFESTATION DÉPARTEMENTALE : Valence Champ de Mars à 14h00 .

P.-S.

(*) La baisse annoncée de la scolarisation des moins de 3 ans va se poursuivre alors qu’il faudrait créer 6 400 postes pour rattraper le retard pris ces 10 dernières années !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 152


SNUipp-FSU de la Drôme - Maison des syndicats - 17, rue Georges Bizet - 26000 VALENCE

Tél : 04 75 56 77 77 / mail : snu26@snuipp.fr
Mentions Légales


Agrandir le plan